MSE : Devez-vous installer un séparateur à hydrocarbures ?

Les eaux industrielles chargées en hydrocarbures et en huiles doivent obligatoirement être pré-traitées avant tout rejet dans le réseau d'assainissement. Le séparateur à hydrocarbures est un élément clé de ce traitement.

Comment pouvons-nous traiter les eaux industrielles et les rejets d'eaux chargées en hydrocarbures ?

Une réponse efficace : le séparateur à hydrocarbures

Il "suffit" d'installer un séparateur à hydrocarbures avant le point de rejet de vos eaux usées et le faire vidanger et curer par un spécialiste de l’assainissement.

Ces séparateurs à hydrocarbures sont conçus selon des normes strictes par des spécialistes. Votre séparateur à hydrocarbures doit collecter :

  • les eaux de ruissellement des différentes aires de travail (aires de lavage par exemple)
  • les eaux pluviales qui ruissellent sur des aires chargées en hydrocarbures
  • les eaux issues du nettoyage de vos ateliers, surfaces de stockage, etc...
  • les eaux de lavage et de ruissellement sur les aires de distribution de carburant si vous disposez d'une telle installation.
  • Le séparateur à hydrocarbures doit être dimensionné par un professionnel en fonction du volume d'eaux à recevoir et de la pollution à traiter.

Les normes européennes applicables aux séparateurs à hydrocarbures sont les normes NF EN 858-1 de février 2005 et NF EN 858-2 du mois d'août 2003.

L’obtention de la norme est une démarche volontaire, néanmoins et vous devez vérifier que ces équipements arborent bien le marquage CE

 

Qu'est ce qu'un séparateur à hydrocarbures ?

Principe de fonctionnement

Un séparateur d'hydrocarbure est un appareil destiné à piéger les hydrocarbures en suspension dans les eaux usées. Il est précédé d'un débourbeur qui permet de décanter les matières les plus lourdes. En sortie, le séparateur à hydrocarbures peut garantir une teneur en hydrocarbures maximale de 5 mg/l.

Pour une efficacité maximale de vos équipements, vous devez prévoir un entretien régulier (annuel) par un spécialiste :

  • 1 vidange régulière des hydrocarbures
  • 1 curage des boues et des hydrocarbures résiduels

    Un flotteur permet de visualiser le niveau de remplissage de la cuve et peut être relié à un système d'alerte. L'entretien de votre séparateur à hydrocarbures doiot être réalisé par un professionnel spécialiste de l’assainissement qui vous remettra un bordereau de suivi des déchets dangereux (BSDD) pour assurer leur traçabilité.

La mise en place d'un séparateur à hydrocarbures est elle obligatoire ?

La mise en place d'un séparateur à hydrocarbures est obligatoire pour les établissements soumis à déclaration ou autorisation au titre du régime des installations classées.
Indépendamment de la règlementation ICPE, la mise en place d'un séparateur à hydrocarbures est souvent l'exigence minimale prévue dans l'arrêté d'autorisation de déversement délivré par la collectivité propriétaire du réseau collectif d'assainissement.

Divers :




Contactez-nous
Commerciaux
Plan d'accès